Les Modèles 1961

Les "Modèles 1961" se caractérisent par une grande diversité de variantes : sept variantes et une sous-variante sont connues à ce jour, celles-ci se répartissent selon cinq catégories de couteaux, notées ici de 1 à 5 et six types de marquage de contrôle "Waffenkontrolle" (ou absence de marquage), notés ici de A à F.

La lame possède désormais un marquage de millésime représenté par les deux derniers chiffres de l'année (ex : 63 pour 1963).

 

 Document PDF fac-similé du plan du couteau du soldat Modèle 1961.

 

Catégories des Modèles 1961

Modèles 1961

 

Marquages sur lame des Modèles 1961

Victorinox et Wenger sont désormais les seuls fabricants officiels de couteaux de l’armée suisse...

Notons au passage que la maison Elsener n’a livré aucun couteau en 1960 et 1961 (information officielle).

 

Victorinox

Wenger

Elsener - Schwyz Victoria

 

Elsener - Schwytz - Victoria

1957 à 1973

Wenger - Delémont

 

Wenger - Delémont

avant 1961 à 1966

Victorinox

Switzerland Stainless

Victorinox Switzerland Stainless

1973 à 2008

Wenger - Delémont

Switzerland Stainless

Wenger - Delemont Switerland Stainless

1966 à 2007

 

 

Les ouvre-boîtes des Modèles 1961

En 1951, Victorinox déposa le brevet de son nouvel ouvre-boîte avec petit tournevis, faisant suite à un changement de normes sur les boîtes de conserve de l'époque.

Ouvre-boîte breveté VictorinoxOn retrouve ce modèle d'ouvre-boîte sur les "Modèles 1961", mais certains d'entre-eux possèdent un poinçon représentant une croix suisse suivie des lettres "PAT" (poinçon qui perdura de 1951 à, semble-t-il, jusque dans les années 1980), alors que d'autres ne possèdent aucun poinçon et dont la forme de l'onglet est légèrement différente.

Ne possédant aucune information précise sur ce sujet, nous nous contenterons ici d'évoquer simplement ce fait et de signaler au lecteur qu'il peut rencontrer ces deux modèles d'ouvre-boîtes indifféremment sur toutes les variantes des "Modèles 1961".

 

"Waffenkontrolle" des Modèles 1961

Les marquages de contrôle "WK" de type A, B et C sont toujours situés au centre d'une large croix suisse, elle même gravée dans le métal de la cote. Ce type de marquage particulier est réservé aux catégories de couteaux 1 et 2 et vient remplacer la croix suisse sérigraphiée existante sur les catégories 3, 4 et 5 (ou encore sur certains "Alox" civiles).

Notons qu'à partir de 1988, le poinçon "WK" disparaît en même temps que le contrôle de réception.

 

Marquages "Waffenkontrolle"
Waffenkontrolle ou absence de marquage
A B C D E F
1962-1978 1964-1972 1971-1978 1977-1988 1977-1993 1988-2008
(vertical) (vertical) (Horizontal) (vertical) absence sans

Le dessin des poinçons A, B et C fut le même de 1915 à 1978. Par ailleurs, il arrive que le marquage "type C" soit inversé (rotation de 180°).

 

Répartition des Variantes des Modèles 1961

La catégorie 1 représente la Variante 3 : Couteau en "Alox rouge" possédant un œillet et le marquage de contrôle de "type A". Les cotes en "Alox rouge" furent produites entre 1962 et 1964, mais afin de liquider les stocks existants, certains couteaux de soldats en ont été équipés jusqu'en 1978.

 

La catégorie 2 représente les Variantes 1, 2 : Couteau en "Alox argenté" possédant un œillet et...

- pour la Variante 1, le marquage de contrôle sera de "type B" et son millésime compris entre 1964 et 1972.

- pour la Variante 2, le marquage de contrôle sera de "type C" et son millésime compris entre 1971 et 1978.

  

La catégorie 3 représente les Variantes 4 et 4a : Couteau en "Alox argenté" possédant un œillet, une croix suisse sérigraphiée sur fond rouge clair et...

- pour la Variante 4, le marquage de contrôle sera de "type D" et son millésime compris entre 1977 et 1988.

- pour la Variante 4a, l'emplacement réservé au marquage sera présent, mais le marquage de contrôle absent ("type E") et son millésime sera compris entre 1977 et 1993. Cette variante était destinée à la production civile.

  

La catégorie 4 représente la Variante 5 : Couteau en "Alox argenté" possédant un œillet, une croix suisse sérigraphiée sur fond rouge clair mais aucun marquage de contrôle ni emplacement réservé à cet effet ("type F"), son millésime sera compris entre 1988 et 1993.

Chez Wenger, sans doute pour écouler des stocks de pièces détachées, cette variante a donné lieu à de nombreux couteaux civils de type "Officier Suisse" auxquels il a été quelquefois ajouté une bélière. Certains de ces couteaux possédaient même un millésime gravé sur la lame. Ils ont été distribués entre 1991 et 2012 sous la référence "16520" et sous l'appellation "Soldier 70" ou "Standard Issue", mais ces modèles n'ont jamais été distribués à l'armée suisse.

 

La catégorie 5 représente les Variantes 6 et 7 : Couteau en "Alox argenté" sans œillet, ni marquage de contrôle, ni emplacement réservé à cet effet ("type F"). Il est équipé d'un outil décapsuleur, un tournevis est muni d'un dénudeur de fils électriques, mais...

- la Variante 6, possédera une croix suisse sérigraphiée sur fond rouge clair et son millésime sera compris entre 1993 et 2003.

- la Variante 7, possédera une croix suisse sérigraphiée sur fond rouge foncé et son millésime sera compris entre 2004 et 2008.

 

Les Modèles 1961 et ses Variantes

Voir les rubriques suivantes :

Variante 1 Variante 2 Variante 3 Variante 4
Variante 4a

 Variante 5 Variante 6  Variante 7 

Cotation des Modèles 1961

Voir la rubrique "Cotes Modèles 1961

 

Copyright © 2013 Robert Moix

Site réalisé par Jean-Claude Figuet