Les oeillets

Evolution des oeillets

L'œillet, présent sur les "Modèles 1951" (toutes variantes confondues) et sur les "Modèles 1961" jusqu'à sa variante 5, a été conçu afin d'utiliser le couteau du soldat comme lest de fil à plomb, en y introduisant une ficelle.

Cet aménagement a été réalisé, à la demande de l'armée suisse, pour déterminer l’angle de visée lors de l’utilisation du fusil d'assaut "FASS 57" en lance grenade.

 

Tir de grenade au FASS 57 et utilisation du couteau de soldat en comme lest de fil à plomb (*)

 

Avec l'adoption par l'armée suisse du nouveau fusil FASS 90, l'œillet devenait désormais inutile, il fut donc abandonné sur les variantes suivantes 6 et 7 du "Modèle 1961".

(*) Source : www.couteauxarmee.e-monsite.com

 

Les nouveaux outils des Modèles 2008

Afin de répondre à de nouveaux besoins et aux évolutions technologiques, l'armée suisse a demandé à ce que les "Modèles 2008" soient équipés de deux nouveaux outils :

  • Une scie à bois.
  • Un tournevis Philips.

Précisons que ces outils équipaient déjà certains modèles "Officiers suisses" depuis déjà fort longtemps.

 

Scie à bois

 

Tournevis Philips

 

Les lames

Evolution des lames

 

Les tournevis

Evolution des tournevis

 

Les ouvre-boîtes

Evolution des ouvre-boîtes

 

Ouverture d'une boîte de conserve avec un modèle 1951

 

Les poinçons

Evolution des poinçons

 

Copyright © 2013 Robert Moix

Site réalisé par Jean-Claude Figuet